Inscription prestataire | Connexion
Vous êtes ici : Les dossiers de Secret de Mariage > Formalités du mariage > Changement de nom de la mariée et/ou du marié ? Ce qu'il faut savoir !

Changement de nom de la mariée et/ou du marié ? Ce qu'il faut savoir !

Nom d'usage des mariés

Après le mariage, vous pensiez porter automatiquement le nom de votre époux ou épouse ? En réalité, le changement de nom n’est que facultatif. Il s’agit bien plus d’un droit que d’une obligation. Aussi, si vous souhaitez porter officiellement le nom de votre mari ou de votre femme, il va falloir entamer des démarches administratives.

Les éléments à savoir concernant le nom d’usage

Chaque individu détient un nom de famille, celui qui apparaît sur l’acte de naissance et qui a été hérité de la mère ou du père. Toutefois, il est possible d’employer dans la vie quotidienne ce qu’on appelle un nom d’usage. Ce dernier ne se substitue pas au nom de famille qui est l’unique référence utilisée dans les divers actes d’état civil comme le livret de famille, l’acte de mariage ou encore l’acte de naissance.

L’utilisation de ce fameux nom d’usage n’est en aucun cas une obligation. Tout dépend en fait des envies des nouveaux mariés. Après le mariage, vous êtes donc libre d’employer ou non le nom de votre mari ou de votre épouse. En clair, vous avez le choix entre utiliser uniquement votre propre nom, employer le nom de votre conjoint ou conjointe ou encore accoler votre nom à celui de votre mari ou femme. À noter que les couples pacsés ou qui vivent en concubinage n’ont pas le droit d’employer ce nom d’usage.

En cas de changement de nom officiel

Procédures

Il est tout à fait possible d’utiliser votre nom d’usage sur vos titres d’identité. Dans ce cas, il va falloir modifier le patronyme sur votre carte d’identité, carte d’électeur, carte grise, permis de conduire et passeport. Pour entamer la démarche administrative afférente à ce changement de nom, vous devez vous munir d’un acte de naissance de moins de trois mois qui fait mention du mariage ainsi que d’une copie de l’acte de mariage ou d’un livret de famille.

Ces deux derniers documents sont délivrés après la cérémonie. N’oubliez pas également de signaler votre nouvel état civil à votre employeur, la banque, le centre d’impôts, la caisse de retraite, la caisse de sécurité sociale et mutuelle, les diverses associations dans lesquelles vous êtes membre, etc.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : RbehSU

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires