Inscription prestataire | Connexion
Vous êtes ici : Les dossiers de Secret de Mariage > Formalités du mariage > Déroulement et obligations d'un mariage catholique

Déroulement et obligations d'un mariage catholique

Mariage religieux catholique

Pour de nombreux couples, le mariage n’a pas sa raison d’être si l'union et l'engagement respectif de chacun ne sont pas célébrés à l’église. Mais en quoi consiste réellement le mariage catholique ?

Les obligations

Au même titre que le baptême, la première communion ou encore la confirmation, le mariage fait partie des sept sacrements de l’Église catholique. C’est pourquoi l’un des conjoints, sans nécessairement être pratiquant, doit épouser cette foi, pour que le mariage soit possible, et cela même si l’autre personne n’est pas catholique ou n’est pas chrétienne.

Ainsi, dans le cas où aucune des deux parties n’a été baptisée, honorer ce sacrement est obligatoire pour qu’un mariage religieux soit possible. Le certificat de baptême doit être par la suite adjoint au dossier administratif. Et dans la mesure où avec l’Église catholique le mariage a un caractère indissoluble, le remariage d’individus antérieurement mariés et divorcés n’est pas possible. Par contre, ce n’est pas le cas des veufs et des veuves, car l’union religieuse est seulement réservée à la vie sur terre.

Par ailleurs, les futurs mariés doivent être libres de tout engagement et s’uniront par consentement mutuel. Enfin, les futurs mariés s’engageront à respecter les principes essentiels du mariage catholique à savoir la fidélité, la fécondité, plus précisément l’acceptation de la parentalité et bien sûr l’indissolubilité. À noter en outre qu’un mariage catholique doit être précédé d’une union civile devant monsieur le Maire.

Le déroulement de la célébration religieuse

Pour s’assurer de la disponibilité du prêtre et de la paroisse, une réservation est fortement recommandée. Autrement, concernant le choix de la date ou du jour de la semaine, il n’y a pas beaucoup de restrictions excepté les vendredis et samedis saints. Et à propos de la cérémonie en elle-même, la célébration se déroule généralement en trois grandes étapes.

Echange des alliances

La première est l’entrée dans le lieu de culte. Ici quelques règles de protocole seront à respecter à savoir que ce sont les invités qui sont les premiers à s’installer dans l’église. Par la suite, accompagné de sa maman, c’est au tour du monsieur de regagner l’autel par l'allée centrale face à la porte d’entrée. La future mariée ne pénétrera dans l’église qu’en dernier. 

La deuxième phase est la célébration et la bénédiction du mariage. Le prêtre commencera par la lecture d’une liturgie sélectionnée dans la Bible. Il enchaînera par les Psaumes lus ou chantés qui précèderont l’évangile. Après, on entre enfin dans le vif du sujet puisque ce sera l’échange des alliances, moment crucial où les deux personnes se diront "oui" et jureront fidélité et amour devant Dieu et l’assemblée présente. Les consentements seront suivis des prières des époux et de la bénédiction nuptiale du prêtre. 

Pour finir, avec la troisième étape, les nouveaux mariés et leurs témoins sont priés de signer le registre. L’homme d’Église leur remet alors le livret chrétien et les époux sortent de l’église sous un son d’orgue.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : PL6Q5Q

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires